Activité

Remo Milieubeheer exploite une installation de stockage de déchets industriels dernier cri en Belgique. Pour le Groupe Machiels, la décharge de Houthalen-Helchteren a été le point de départ des activités de recyclage et constitue aujourd’hui le point d’orgue de la politique des matériaux du gouvernement flamand.

Cradle-to-cradle

Remo met en pratique le principe C2C ou cradle to cradle. En d’autres termes, les matières premières déjà utilisées deviennent le début d’un nouveau cycle de production. Aujourd’hui, Remo produit déjà de l’électricité et de la chaleur à partir des déchets enfouis. L’électricité est produite à partir de gaz d’enfouissement provenant de la fermentation de déchets ménagers ou assimilés précédemment stockés. La grande majorité de cette production d’électricité est mise en réseau et une partie est utilisée dans les installations de l’entreprise. La chaleur dégagée lors de la fermentation est collectée et utilisée pour augmenter l’efficacité du système d’épuration de l’eau de l’entreprise.

Remo développe également des projets de protection de la nature sur les sites de stockage des déchets couverts selon un protocole conclu avec l’Autorité flamande.

Le centre de connaissances

Grâce à ses techniques et technologies appliquées d’épuration de l’eau et de production d’électricité verte, Remo est devenu le centre de connaissances par excellence du Groupe Machiels. Les techniques et le savoir-faire en matière d’environnement qui se manifestent ici sont transmis à l’ensemble du groupe en Flandre, mais sont également appliqués au Chili sur plusieurs sites.

Remo fait également figure de pionnier en avançant le concept selon lequel un dépôt de déchets est en fait une réserve de matières premières précieuses et d’énergie. Cette philosophie sous-tend le concept d’Enhanced LandFill Mining (ELFM ou exploitation minière améliorée des sites d’enfouissement) développé par Group Machiels en collaboration avec d’autres partenaires.

Closing the Circle

Le Groupe Machiels entend appliquer concrètement le concept ELFM sur le site de Remo en première mondiale.

Cela signifie que la majeure partie des 18 millions de tonnes de déchets historiques ménagers ou industriels stockés sont convertis dans des installations de séparation et de gazéification au plasma en matériaux réutilisables, en matériaux de construction de haute qualité et en hydrogène de haute pureté durable. La fraction résiduelle est minime. Comme c’est d’ores et déjà systématiquement le cas, le site sera par la suite réaménagé en phases en tant que réserve naturelle durable.

C’est donc le projet fer-de-lance de la philosophie « Closing the Circle » du Groupe Machiels.

Lieu

Belgique

Houthalen-Helchteren

Contactez-nous pour plus d'informations

Yves Tielemans

t. + 32 11 57 01 40
e. Yves.Tielemans@machiels.com

déchets

260.000 tonnes

production par an

4.100 MWh